Passer le menu principal

Accueil | Vivre | Mobilité | Réseau routier

Passer le contenu principal

Réseau routier

Réseau routier

4.200 km de routes départementales

Le Conseil général est responsable de 4.200 km de routes départementales. C'est à peu près la distance qui sépare Paris de Dakar !

Près de 200 agents interviennent chaque jour sur ce réseau pour assurer, été comme hiver, des conditions de déplacement sûres et performantes.

Entretien des chaussées, des équipements de la route et des bas-côtés, aménagements de sécurité, réfection des ouvrages d'art, modernisation des axes structurants du département : c'est une mobilisation permanente des équipes qui est faite pour faciliter vos déplacements quotidiens et favoriser le développement économique de la Marne.

L'exploitation du réseau

Les actions en trois domaines d'activité

Le principal objectif est de veiller à ce que les usagers puissent circuler en toute sécurité en veillant particulièrement à la gestion des perturbations routières nécessitant une intervention urgente, des phénomènes météorologiques, des chantiers ou des manifestations.

Ainsi, l'exploitation du réseau se divise en trois domaines : le maintien de la viabilité, la gestion du trafic et l'information routière.

Au sein des 6 circonscriptions des infrastructures et du patrimoine (CIP), un dispositif d'astreintes est instauré afin d'assurer le maintien de viabilité de la circulation 24h/24.

Centre d'information et de gestion du trafic

Pour accroître la sécurité des usagers et leur fournir une information routière précise, le Conseil général de la Marne a mis en place un centre d'information et de gestion du trafic (CIGT). Cette unité organise et met en oeuvre un dispositif de veille opérationnel 24h/24 et 7j/7. En liaison avec les 6 CIP, le CIGT traite les évènements pour assurer l'information aux usagers en liaison avec les radios locales et le centre régional d'information et de coordination routière de Metz (Bison Futé).

Gestion du domaine public

Le domaine public routier départemental est constitué à la fois de la chaussée des 4.200 km de routes gérées par le Conseil général et des dépendances de ces chaussées à savoir les accotements, fossés, talus, plantations, parkings ...

L'usage commun de ce domaine public routier en termes de circulation, bénéficie à tous les usagers de façon libre, gratuite et égale. Toutefois certains administrés ou professionnels peuvent demander à occuper ce domaine de façon « particulière ». Pour les professionnels, il peut s'agir de l'installation d'un échafaudage ou d'un commerce temporaire en bord de route. Un riverain particulier, quant à lui, peut par exemple demander l'autorisation de créer un accès entre sa propriété et une route départementale ou d'implanter une clôture en bordure.

Dans tous les cas, l'autorisation du président du Conseil général doit être obtenue préalablement à l'occupation. Les services étudient la régularité technique de l'occupation envisagée et prescrivent toutes mesures utiles à la conservation du domaine, à la préservation de la sécurité des usagers et aux aménagements de circulation nécessaires

Le régime de ces occupations est défini par le " Règlement de la voirie départementale".

Viabilité hivernale

En période hivernale, un dispositif particulier est mis en oeuvre afin d'assurer la viabilité des routes départementales et d'informer les usagers sur les conditions de circulation.

Plan d'intervention de la viabilité hivernale

Entre la mi-novembre et la mi-mars, le plan d'intervention de la viabilité hivernale (PIVH) est activé.

Ce dispositif spécifique coordonne la mise en oeuvre des moyens humains et matériels et détermine les routes les plus importantes en termes de trafic et d'intérêt socio-économique sur lesquelles les interventions de salage et de déneigement sont effectuées en priorité : environ 1.300 km de routes départementales constituent ce réseau classé priorité 1.

Moyens techniques et humains mobilisés

Durant les quatre mois d'hiver, 220 agents et 68 engins de salage et de déneigement sont mobilisés et répartis sur l'ensemble du territoire. La mise en action de ces moyens est décidée par les coordonnateurs placés en astreinte au sein des 6 circonscriptions des infrastructures et du patrimoine territorialement compétentes.

En cas d'intempéries neigeuses, le Conseil général a la possibilité de déclencher l'intervention d'agriculteurs conventionnés qui disposent chacun d'un tracteur équipé d'une lame de déneigement afin de traiter le réseau secondaire.

Pour en savoir plus, consultez le site "Viabilité Hivernale" du ministère de l'écologie du développement durable et de l'énergie.

En ce qui concerne les routes départementales, le Conseil général de la Marne apporte une information synthétique sur les conditions de circulation sur la boîte vocale "Info Route" avec mise à jour quotidienne pour 7h15. Leur répresentation cartographique est disponible depuis la page Infos route.

Passer le contenu connexe

Annuaire

Accéder à l'annuaire

Infos route

Barrières de dégel

Explications et réglementations

A noter

6 circonscriptions des infrastructures et du patrimoine :
Centre (Châlons-en-Champagne)
Sud-Ouest (Montmirail)
Nord (Reims)
Nord-Est (Suippes)
Centre-Ouest (Vertus)
Sud-Est (Vitry-le-François)

Contacts

A Télécharger

Règlement général sur la conservation et la surveillance des routes départementales


Retour en haut de page