25ème Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées

Publié le 18/11/2021
Mis à jour le 18/11/2021
Handicap
Vue 501 fois

Dans le cadre de la 25ème édition de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH), qui se déroule du 15 au 21 novembre, le Département de la Marne se mobilise autour de deux actions phares pour faciliter l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.

 

Une journée DuoDay pour partager son quotidien professionnel

 

Ce jeudi 18 novembre, lors du DuoDay, six personnes handicapées sont accueillies par des parrains volontaires répartis au sein de cinq services du Département.
Cette journée nationale consiste à partager son quotidien professionnel avec une personne en situation de handicap et lui donner l'occasion d'observer ou de participer activement aux tâches des collaborateurs.

 

L'objectif étant d'agir concrètement pour l'inclusion dans l'emploi des personnes handicapées.
Ce moment représente une opportunité de rencontre pour changer de regard et dépasser les préjugés.

 

Un atelier pour découvrir le métier de boulanger

 

La seconde action significative s’est déroulée mercredi 17 novembre après-midi à la Fédération de la boulangerie de la Marne à Châlons-en-Champagne.


Organisé par l’association Atout Cœurs et la Fédération de la boulangerie dans le cadre de l’opération "Mon apprenti.e extraordinaire", l’atelier "La Main à la Pâte" proposait à quatre jeunes en situation de handicap, suivis par la mission locale, de fabriquer plusieurs sortes de pain avec un professionnel.
"L’objectif est que ces jeunes découvrent et expérimentent concrètement le métier de boulanger pour susciter une vocation. La deuxième étape étant la possibilité de réaliser un stage, un apprentissage puis de trouver un emploi", souligne Nathalie Colignon, directrice de l’association.

 

 

Cette initiative originale et solidaire vise à faciliter des recrutements au sein de cette profession en recherche de main d’œuvre alors que le monde du handicap connaît 20 % de taux de chômage.

 

Cédric Delamotte, boulanger à La Case à Pain de Sillery, est ravi d’avoir eu l’opportunité de participer à l’atelier : "J’ai déjà eu l’occasion de travailler avec des personnes en situation de handicap. Ce sont des expériences très positives. Ces jeunes sont souvent sérieux, motivés, rigoureux et se donnent à 200 % ! C’est une réussite valorisante."

 

Danilo, 16 ans, vient ici pour la première fois : "J’aime beaucoup le côté manuel du métier et apprendre des techniques naturelles pour faire du pain. Et puis, cela me rappelle des souvenirs d’enfance, car j’en fabriquais avec mon parrain boulanger pendant les vacances !"

 

Depuis le lancement des ateliers "La Main à la Pâte" en juin 2021, trois jeunes en situation de handicap ont déjà effectué un stage dans une boulangerie, et deux autres sont entrés en formation en alternance au Centre de formation d’apprentis de Châlons en Champagne pour devenir boulanger.
 

Contact