Les automobilistes peuvent emprunter le shunt de Champfleury

Publié le 02/07/2021
Mis à jour le 02/07/2021
Routes
Vue 1805 fois

Les travaux entrepris sur la RD951, dans le sens Épernay-Reims, afin d’améliorer le trafic par la réalisation d’une voie de "shunt" (dérivation) au niveau du giratoire dit de Champfleury, sont en train de s’achever.


La circulation automobile a récemment pu reprendre normalement sur ce secteur. Des travaux de finition restent néanmoins à effectuer en ce début du mois de juillet (notamment la couche de roulement).

 

Shunt Champfleury.jpg

Christophe Manquillet

 

Chiffré à 3 millions d’euros HT, le chantier, démarré en mars 2020, s’inscrivait dans une démarche plus générale de sécurisation et de régulation de la circulation entre Reims et Épernay.

Le Département de la Marne a en effet réalisé parallèlement le carrefour giratoire de Saint-Imoges (à l’intersection de la RD951 et de la RD71) et le "tourne-à-gauche" à l’arrivée sur le rond-point de Dizy. La collectivité a également supprimé le rabattement sur une voie en arrivant depuis Reims au giratoire de Champfleury.

 

La création de ce shunt va permettre de fluidifier le trafic (850 véhicules par heure) sur l’axe Épernay-Reims, plus particulièrement au giratoire de Champfleury, où des embouteillages se formaient régulièrement aux heures de pointe.

 

Cette voie à sens unique de 500 mètres de long, qui surmonte l’accès au centre commercial E.Leclerc, permet ainsi de séparer sans ralentissement les différents flux d’automobilistes.

 

Contact