Maison de retraite et accueil familial

Mis à jour le 10/05/2017
Pour rompre l’isolement ou quand le maintien à domicile n’est plus possible, la question de la maison de retraite se pose. Suivant votre état de santé, plusieurs offres d’hébergement sont possibles. De la famille d’accueil à l’établissement médicalisé, le Département veille à proposer une offre d’accueil diversifiée et de proximité. L’entrée en établissement ne doit pas signifier la rupture du lien familial. L’implantation des maisons de retraite est donc réfléchie et équilibrée suivant les bassins de populations.
 

Une offre d’hébergement pour personne âgée diversifiée 

La réalité de la maison de retraite aujourd’hui est très éloignée de l’image d’autrefois. C’est un lieu de vie où les résidents bénéficient le plus souvent d’une chambre individuelle et personnalisée et où se développe une vie sociale riche. Suivant les services proposés, les établissements accueillent des séniors peu dépendants ou très dépendants. Ce degré  de dépendance est évalué suivant une grille nationale à 6 niveaux. Les échelons GIR 1 à 4 représentent un fort niveau de dépendance et les niveaux GIR 5 et 6 correspondent à des personnes autonomes au quotidien ou ayant seulement besoin d'une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation des repas ou le ménage. Le Département de la Marne s'est engagé, avec son schéma d'actions pour le bien-vieillir, à un renforcement de la capacité d'accueil avec la création de 222 places supplémentaires en établissements d'ici 2021.
 

 Choix d’un lieu de vie pour les séniors
 

Trop souvent, l’entrée en maison de retraite se fait dans l’urgence et sous la contrainte d‘une santé dégradée. Il importe d’anticiper votre entrée en maison de retraite pour prendre le temps de choisir l’établissement qui vous convient et de vous préparer psychologiquement à ce changement de vie. Pour choisir un établissement, vérifiez :
- l’adéquation de l’accueil à votre état de santé
- la qualité de vie de l’établissement en vous rendant sur place
- la proximité avec vos proches pour maintenir le lien familial
- le coût du séjour
- les listes d’attente sont généralement plus longues dans le secteur public que dans le privé. Mais, très souvent, des inscriptions sur liste d’attente sont réalisées simultanément dans plusieurs établissements.

Pour vous aider dans le choix de votre établissement, utilisez le service de recherche en ligne d'établissements.

Établissements pour personnes âgées peu dépendantes

 
Hébergements état de santé conditions d'hébergement services
Résidence Autonomie Personne valide Logement indépendant adapté Services collectifs à la carte
Maison d'accueil pour personnes âgées (MARPA) Personne valide Unité de moins de 25 places avec logement indépendant adapté et espace de vie communautaire Services collectifs à la carte
Pour ce type d’hébergement, vous pouvez bénéficier de l’APA à domicile pour financer votre séjour. Cette aide prend la forme d'un forfait pour l'hébergement en MARPA.
 

Établissements pour personnes âgées très dépendantes

 
hébergements état de santé conditions d'hébergement services
Etablissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) Personne dépendante Chambre double ou individuelle Equipe médicale et services collectifs obligatoires
Service de soins de longue durée (U.S.L.D.) Personne malade Chambre d'hôpital Services hospitaliers
Pour ce type d’hébergement, vous pouvez bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement et de l’APA en établissement versée sous forme de forfait.
 

L’accueil temporaire en établissement pour personnes âgées

Travaux dans le logement, absence des aidants habituels, phase de convalescence après une hospitalisation… L’accueil temporaire dans un établissement est possible avant un retour à domicile.
Pour les séniors vivant à domicile, bénéficiant de l'APA et présentant une maladie d’Alzheimer ou apparentée, une aide temporaire pour le repos des aidants est possible.
 

Hébergement en famille d'accueil d’une personne âgée 

Solution originale d’hébergement, une famille d’accueil agréée par le Département est une alternative à prendre en compte. L’hébergement est payant pour le résident. Il se fait sur la base d’un contrat établi entre la famille d’accueil et la personne âgée hébergée. Il peut être à temps partiel ou complet. La somme versée à la famille comporte : une rémunération journalière des services rendus, une indemnité pour les frais d'entretien courant et un loyer pour la ou les pièces occupées. En choisissant cette formule, vous cotiserez à l'URSSAF en tant qu'employeur. Notez dans ce cas, que vous pouvez bénéficier de l’APA à domicile, d'une exonération des cotisations patronales de Sécurité Sociale sur demande et d'une réduction d'impôts.
 

Aides financières pour les frais de séjours

Le montant des frais de séjour en établissement se décompose en 3 parties :
  • frais d'hébergement
  • frais de prestations médicales et paramédicales
  • frais de soins liés à la dépendance
Les frais d’hébergement sont à la charge du résident. Si vos ressources sont trop faibles, sachez que vos enfants ont une obligation alimentaire à votre égard. L'obligation alimentaire est une aide matérielle. Son montant varie en fonction des ressources de vos enfants et de votre besoin. Cette aide peut vous permettre de financer votre séjour en établissement tout en faisant bénéficier vos enfants de réductions d’impôt.
Si vous ne pouvez faire appel à cette ressource, les frais d’hébergement peuvent être pris en charge en totalité ou en partie par l’aide sociale du Département ou de la CAF.
L’Assurance Maladie couvre, pour sa part, les prestations médicales et paramédicales. Sa participation est versée directement à l’établissement.
 
Enfin, la prise en charge de la dépendance revient au Département qui verse l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) :
  • APA à domicile dans le cas d’un établissement pour personnes âgées peu dépendantes et l’hébergement en famille d’accueil. L’APA à domicile vous est versée directement
  • APA en établissement dans le cas d’un établissement pour personnes âgées dépendantes. L’APA en établissement est versée directement à celui-ci.
 
 
Aides à l'hébergement conditions s'adresser à
APA à Domicile

Plus de 60 ans

GIR 1 à 4

Nationalité française ou étrangère

Département

APA en établissement

Plus de 60 ans

GIR 1 à 4

Nationalité française ou étrangère

Résidence précédente dans la Marne

Directement auprès de

l'établissement s'il est situé dans

la Marne et au Département pour

les autres établissements

Aide sociale à l'hébergement pour les personnes âgées Ressources inférieures au montant des frais d'hébergement CCAS ou CIAS
Allocation logement social (A.L.S.) pour les établissements conventionnés Sous conditions de ressources CAF ou M.S.A.
Allocation logement social (A.L.S.) pour les établissements non conventionnés Sous conditions de ressources CAF ou M.S.A.